1988 - Live

Live 1984 Live 1988 Concert Toulouse Concert Alès


CD live 1988DVD Live 1988VHS Live1988K7 Live 1988Carte postale - Olympia Live 1984

- 33t Trema 310 273 - CD Trema 710 273
- DVD 831854
-  K7 VHS
- K7 Trema 110 273
- Carte postale - Olympia Live 1984

Titres DVD et VHS
1 Au milieu de nulle part L.Plamondon/C.Lara-S.S.Maria
2 Chacun de son coté L.Plamondon/S.S.Maria
3 Décaféine-moi M.Drouin/C.Lara-S.S.Maria
4 Les genoux écorchés E.Anaïs/Catherine Lara
5 Ticket bleu D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria-C/Lara
6 Pas la peine L.Plamondon/S.S.Maria-C.Lara
7 Rocktambule D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria-C.Lara
8 Nuit magique L.Plamondon/C.Lara-S.S.Maria
9 La craie dans l’encrier D.Boublil/Catherine lara
10 IEO D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria
11 Autonome L.Plamondon/Catherine Lara
12 S’envoyer en l’air L.Plamondon/C.Lara-J.Woollooff
13 A travers les autres L.PLamondon/S.S.Maria
14 Famélique E.Amaïs/Catherine Lara
15 La rockeuse de diamants E.Amaïs/C.Lara-C.Engel
16 IEO final D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria
Album enregistré à l’Olympia
Arrangements : Jean roussel

 

Titres 33t et CD
1 Au milieu de nulle part L.Plamondon/C.Lara-S.S.Maria
2 Chacun de son coté L.Plamondon/S.S.Maria
3 Les genoux écorchés D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria
4 Ticket bleu D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria
5 Rocktambule D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria-C.Lara
6 Nuit magique L.Plamondon/C.Lara-S.S.Maria
7 La craie dans l’encrier D.Boublil/Catherine Lara
8 IEO D.Boublil-C.Lara/S.S.Maria
9 Autonome L.Plamondon/Catherine Lara
10 S’envoyer en l’air L.Plamondon/C.Lara-J.Woollooff
11 A travers les autres L.Plamondon/S.S.Maria
12 La rockeuse de diamants E.Amaïs/C.Lara-C.Engel
Album enregistré à l’Olympia
Arrangements : Jean roussel

- L'Olympia du 10 au 27 mars 1988

Catherine Lara 1988Lavillier viendra-t-il la chanter chaque soir à l'Olympia? Mystère. Catherine Lara a minutieusement préparé ce retour dans cette salle où elle a déjà connu de grands succès.
"J'ai tout misé sur la qualité des musiciens. Nous sommes une équipe internationale : il y aura un Turc, un Américain, un Chilien, un Italien, un Français. Et moi, qui suis d'origine espagnole, ajoute-t-elle en riant. Ce ne sera pas comme au Zénith, je n'ai prévu qu'un tout petit décor, inspiré des colonnes de Buren. Je chanterai bien sûr toutes mes nouvelles chansons et aussi un choix d'anciennes, qui j'ai réorchestrées, comme je le fais à chaque spectacle. Je suis vraiment très heureuse de passer une nouvelle fois à l'Olympia : c'est un lieu magique. La salle n'est pas trop grande, c'est génial de créer une atmosphère avec seulement deux mille personnes. Je préfère faire lever des gens assis dans des fauteuils en velours que de les voir déjà debout lorsque j'entre en scène."
Catherine Lara partira ensuite en tournée en France. Chaque soir, elle fera appel à de jeunes artistes pour ses premières parties, car, comme Michel Jonasz, elle désire donner à des débutants la possibilité de se produire devant un large public. Ensuite, elle se rendra en Norvège, en Finlande, en Allemagne, en Italie. Des projets sont en cours pour les USA.
"Cela me plaît de communiquer avec les autres pays : il faut faire un effort dans leur langue. Mais eux aussi doivent faire un effort envers nous. Les chansons doivent "sonner" dans la langue dans laquelle elles ont été écrites : Est-ce que les artistes anglais ou américains chantent en français lorsqu'ils viennent nous voir? Mais je pense à des choses très originales, par exemple, à une bande qui défilerait au-dessus de moi avec la traduction des textes."

Propos recueillis par Dominique Labarrière
Magazine Bonne Soirée de mars 1988

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de savoir si vous êtes réellement un visiteur et permet de prévenir toutes intentions de spam.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.